Presse - Art Public Liège - 29 Mai 2020

PRESSE, Royal Exchange, London. Novembre 2019 L’artiste travail sur une centaine de sculptures en porcelaine représentant un nez et une bouche, sous un format de brique. Tel un visage qui aurait été compressé et pétrifié. L’idée est que ces sculptures soient incrustées dans les murs, dans l’espace urbain. Insérées dans des infractuosités, fixées dans des coins... Des oeuvres éphémères, détachées autant que possible de toute valeur monétaire. L’artiste souhaite susciter un engagement physique chez les passants comme l’envie de s’approcher, caresser, transformer, voire emporter la sculpture.